Réaliser une vidéo pour un cours

Utiliser son portable pour filmer, permet de faire la synthèse de connaissances et de structurer ses connaissances autour d’un axe central, un peu comme un plan qui répondrait à une problématique. Mais en plus, l’élève peut jouer la créativité, s’essayer au montage et découvrir un nouveau monde avec les plans larges et les gros plans par exemple! C’est donc un outil précieux pour apprendre, mais il faut cependant éviter de faire quelques erreurs lorsqu’on filme. Voici ci-dessous quelques conseils.

 

Avant de filmer

Travailler avec une équipe où chacun aura son rôle; acteur, cadreur, monteur.

Il faut faire un storyboard. Il ne viendrait à l’idée de personne d’écrire une dissertation sans faire au préalable un plan. C’est la même chose pour une vidéo, aussi courte soit-elle. Un storyboard cela ressemble à ça!

Quelques conseils pendant le tournage

Choisir de filmer, soit avec un Android ou soit un Apple, mais après il ne faut pas mélanger, sinon les problèmes de conversion vont se multiplier.

Filmer en format paysage. C’est le format standard et cela permet d’éviter les bandes noires sur le côté lorsqu’on visionne sur un écran plus large. 

 

 

Mettre son portable en mode avion. Si l’appareil se met à sonner pendant le tournage c’est gênant! Penser à prendre un micro externe car sinon on entend tous les bruits environnants. Le micro externe unidirectionnel c’est au minimum le micro de ton écouteur, mais sinon pour quelques euros tu peux t’en procurer un.

 

 

Choisir les plans appropriés! Plan large ou gros plan? Jette un regard sur la vidéo (5′). Tu ne perdras pas ton temps et en plus, maintenant tu vas regarder différemment les films!

 

Pour le montage

Il y a pleins d’applications sur Internet mais au plus simple: Windows live movie maker et pour le son, utilise Audacity si tu enregistres à part. Attention aux applications très créatives, avec pleins de gadgets innovants, mais lorsque tu veux extraire ton fichier-vidéo, tu dois payer!

 

Les erreurs de base

– On ne le répétera jamais assez, mais il y a presque une vidéo sur quatre donnée par les élèves, qui comporte un problème de son. La réponse des élèves est toujours la même; sur mon portable cela marchait bien! D’accord, mais le film c’est pour le montrer aux autres, non? Donc, pour éviter l’erreur, il faut filmer avec un MICRO, puis il faut envoyer le film terminé à un camarade ou au professeur en avant-première, pour qu’il puisse visionner et vérifier le SON

– L’envoi du film est encore une fois source de problème pratiquement une fois sur quatre. L’élève par exemple croit envoyer le film mais il n’envoie que le lien vers son film sur son portable. D’ailleurs c’est tout simple. Si la pièce jointe fait 80 ko alors évidemment ce n’est pas un film qui au minimum pour 2 minutes fait 200 MO. A l’inverse, certains élèves filment avec une trop bonne qualité et le film fait plus de 800 MO, d’où les difficultés de transfert. Penser à l’appli Wetransfer.

– Le problème de fichier est récurrent. Le tout bête: au moment de visionner le film, l’élève du groupe qui avait la clé USB avec tout dessus, est absent! Mince! Pas de chance! Bon, on ne le répètera jamais assez, mais on doit faire des copies, s’envoyer les fichiers sur son adresse mail…  Autre problème; les élèves filment puis envoient le film sans se préoccuper du type de fichier. Avec VLC on ouvre beaucoup de vidéos et notamment les .mp4 (film androïd) et la plupart de .mov (film Apple). Mais avec les fichiers .wlmp ou .veg ou encore .mproj cela peut-être plus compliqué. Alors encore une fois, faire un essai avant!

 

Voila c’est fini. J’espère que les quelques conseils présentés ci-dessus vont éviter les écueils les plus basiques. Et maintenant: ON TOURNE!

Avec le concours de vidéos pédagogiques, « trois minutes pour comprendre un concept de SES », proposé aux élèves de SES, tu peux voir pleins d’exemples

 

Mis à jour le 2 février 2019

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.