Les acteurs économiques

Introduction

Dans ce thème on verra la notion de biens libre et biens économique, de production et de consommations

Nous verrons aussi les différents agents (acteurs) économiques et leurs opérations économique

 

I. Des besoins et des biens économiques

    A. Les besoins et les biens économiques

     Les hommes ont des besoins c’est à dire un sentiment de manque que les individus vont s’efforcer de satisfaire

Pouvons nous classer nos besoins ? A. Maslow psychologue américain (1908-1970) a construit une pyramide des besoins qui selon lui sont hiérarchisés

 

Complément  :

Les besoins physiologiques sont des besoins essentiels, des besoins primaires. On parle de pauvreté absolue lorsque ces besoins primaires ne sont pas satisfaits. …

Les économistes du développement étudient les régions du monde ou les besoins essentiels ne sont pas satisfaits et donnent des orientations souhaitables pour les satisfaire

Un grand économiste du développement A. Sen (1933)  est à l’origine du concept IDH

 

Transition : les besoins humains sont satisfaits grâce aux biens libres et biens économiques

   B. Les biens libres et biens économiques

   Regarde le diaporama et classe les biens libres et biens économiques

Les biens libres sont des biens naturels ou gratuits. Exemples : l’air, l’eau, la biagnade, la plage et le soleil …

Les biens économiques sont des biens produits par le travail humain ou des biens qui ont une valeur d’échange (le diamant, le pétrole, les minéraux…)

Complément :

Au sens strict, on distingue les biens (un élément matériel, physique) et les services (plusieurs caractéristiques : non matériels, non stockables, et souvent consommer en même temps que la production)

Au sens large, les biens économiques englobent les biens mais aussi les services

Malgré notre de vie élevé en comparaison avec autrefois ou bien en comparaison avec d’autres populations, nous pouvons dire que nous connaissons la rareté au sens économique.

Il y a rareté lorsque le désire pour un bien économique est limité par l’offre de ce bien. Or dans notre société d’abondance, les stimuli envoyé par les publicités qui nous incitent constamment à développer, procure finalement une société de rareté. Marshall Sahlins, anthropologue américain (1930) a écrit le livre « Age de pierre, âge d’abondance’ où il défend l’idée que contrairement à nos sociétés qui nous pousse constamment à consommer et qui nous fait connaître la rareté, de nombreux sociétés primitives ont des cultures basées sur des besoins limités, ce qui en fait des sociétés d’abondance, où l’Homme finalement ne s’oblige pas à travailler constamment pour satisfaire ses besoins. A méditer!

 

Une synthèse:

Dans la société il existe un certain nombre de biens naturels ou .gratuits , tel que l’air, l’eau, profiter de la nature. Ce sont des biens libres. Cependant ils ne répondent pas à tous nos besoins. Un besoin c’est un sentiment de manque car nos ressources limitées ne nous permettent pas de répondre à tous nos désirs. Nous pouvons remarquer que dans nos sociétés développés nous pouvons satisfaire de nombreux besoins physiologiques comme manger ou se vêtir mais pour autant nous ne sommes pas satisfaits car la société de consommation attise en permanence nos besoins ce qui crée de nouveaux désirs c’est à dire la recherche de la satisfaction matérielle qui viendra combler le besoin. . Nous connaissons donc la rareté puisque nous avons des désirs illimités et des ressources limités.

La sciences économique peut alors être considéré comme la science qui gère la rareté des ressources. Nous nous intéressons donc au bien économique c’est à dire aux biens non satisfaits par la nature et qui de ce fait nécessite le travail de l’homme.

 

Transition : les biens économiques sont produits, vendus, consommés … par des agents économiques

 

II. Les agents économiques et leurs opérations économiques

     A. Les agents économiques en comptabilité nationale

     Les secteurs institutionnels

secteurs institutionnels

Opération économiques (exemples)

ressources principales

ménages

la fonction principale est la consommation.

Les entrepreneurs individuels qui sont des ménages produisent des biens et services non marchands

rémunération grâce au travail fourni ou grâce au capital ou encore grâce aux allocations

sociétés non financières

production de biens et services marchands non financiers

le montant des ventes

administrations publiques

production de services non marchands

les prélèvements obligatoires autrement dit les impôts et les cotisations sociales

sociétés financières

productions de services financiers marchands

vente de services financiers et primes ou cotisations volontaires perçues par les assurances ou mutuelles

ISBLSM*

productions de services non marchands grâce aux cotisations versées par les membres

les cotisations volontaires des membres

Reste du monde

les unités non résidentes

les unités non résidentes

* Institutions sans but lucratif au service des ménages. il s’agit par exemple des syndicats, associations, partis politiques,…

Vérifies tes connaissances avec les questions ci-dessous (corrigé à la fin)

1) un artisan plombier est-il considéré comme un ménage selon la comptabilité nationale?

2) Quels sont les secteurs institutionnels qui versent des revenus aux ménages?

 

    B. Les opérations économiques principales en économie

    On distinguera la production, la consommation, l’investissement

    La production

Définition : la production correspond aux biens ou  services qui sont  le résultat d’une activité utilisant des travailleurs (le facteur travail) et du capital (des matières premières, des machines)

 

En économie, on distingue la production marchande, c’est à dire la production destinée à être vendue (par les entreprises) et les productions non marchandes qui ne sont pas destinées à être vendue ( par les administrations publiques )

     La consommation

    Les ménages consomment mais également les entreprises. Pour produire les entreprises utilisent de la consommation de biens intermédiaires (exemple : boulanger et la farine… ) . L’Etat aussi consomme. (exemple : pour produire des services, achat d’ordinateurs, de matériels … dans les hôpitaux, école publique …)

On distingue donc en économie la Consommation finale et la consommation intermédiaire

La consommation finale c’est donc l’utilisation d’un bien ou d’un service pour satisfaire un besoin

La consommation intermédiaire concerne les agents qui produisent (biens ou services entièrement consommés pour produire)

 

      L’investissement

       Ce facteur permet de renouveler ou d’accroître les biens durables utilisés pour la production

     Qui investit ? Les entreprises investissent pour produire. Elles réalisent des investissements de remplacement pour remplacer les machines obsolètes par exemple. Elles font également des investissement de capacité pour augmenter le facteur capital leur permettant de produire plus. Elle réalise également des investissements de productivité pour pouvoir produire avec des machines plus performantes.

                              L’État investit également pour développer le pays. Ainsi l’Etat investit dans les routes, l’éducation où la santé des citoyens en créant des hôpitaux ou des écoles. 

                             Les ménages aussi investissent lorsqu’ils réalisent des achats immobiliers. Par exemple un appartement. 

 

 

Correction exercice

  1. Oui, on l’a vu précédemment. Les entreprises individuelles font parties des ménages.
  2. Les sociétés non financières et financières emploient des salariés. Les ISBLSM également puisque par exemple les associations emploient plus de 1,5 millions de salariés. Enfin l’administration publique verse des salaires aux fonctionnaires mais aussi des allocations diverses et variées.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *