Comment expliquer l’importance de l’innovation dans la croissance économique?

Ce sujet de dissertation peut être accompagné de 3 ou 4 documents. Généralement un document de données montrant l’impact positif de l’innovation sur la croissance économique, un document portant sur les innovations de produit et les brevets et un document sur les innovations de procédés ou organisationnelles

 

C’est un sujet somme toute classique, que l’on retrouve plutôt sous la forme Comment le progrès technique contribue-t-il à la croissance? (sujet Liban 2014). Or si on considère que le progrès technique c’est l’ensemble des innovations alors on aura sans doute une approche similaire

En effet, on sait que les innovations dans leur ensemble on un impact sur l’offre mais aussi sur la demande. Nous avons donc à priori un plan qui nécessite une problématique pour amener ce plan. Voici ci-dessous une introduction et le plan correspondant :

Schumpeter considérait que ‘entreprendre consiste à changer l’ordre existant’. L’entrepreneur est celui notamment qui est porteur d’innovations qui vont amener le changement. Si nous reprenons la vision de Schumpeter, nous pouvons alors considérer que l’innovation correspond aux nouveaux biens de production, les innovations de produits mais aussi aux innovations de procédés ou organisationnelles qui sont porteurs de plus de productivité, voire encore à des innovations dans les sources de matières premières ou les débouchés. On comprend avec cette définition que l’innovation impacte positivement l’offre de production et donc la croissance. La croissance pourra être définie comme ‘l’augmentation soutenue pendant une ou plusieurs longues d’un indicateur de croissance, le produit global réel’. Mais peut-on penser que l’innovation joue un rôle clé sur la croissance économique que par son impact sur l’offre? Nous verrons dans une première partie, que l’innovation a un rôle fondamental sur l’offre et partant de là sur la croissance, mais que d’autre part, la croissance joue un rôle clé sur la demande

 

I. Des innovations qui permettent d’augmenter les quantités de richesses produites

A. Des innovations de produits rechercher par les entreprises

-> l’innovation est source de monopole temporaire, ce qui est signe de gains potentiels élevés

-> grâce aux brevets (institutions formelles) l’administration incite à l’innovation et donc la croissance économique

B. Des innovations de procédés ou organisationnelles porteurs de richesse

-> cela crée des gains de productivité…

-> … qui engendrent une meilleure compétitivité et une augmentation des parts de marché

II. Des innovations permettant de stimuler la demande

A. Des innovations de produits qui engendrent le choix et la qualité de nouveaux produits et incitent à la consommation ce qui impacte positivement la croissance

-> une augmentation de la consommation finale de produits innovants…

-> … qui produit un cercle vertueux

B. Des innovations de procédé ou organisationnelles qui indirectement vont stimuler la demande

-> une demande d’investissement pour poursuivre la réorganisation, gage de croissance

-> des gains de productivité qui auront des effets indirects positifs : augmentation possible des revenus des salariés et donc les pouvoirs d’achat supérieurs engendreront des demandes dans d’autres secteurs, et aussi augmentation de l’EBE ce qui peut dynamiser l’investissement et la croissance

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.