Les différentes formes de questions de mobilisation de connaissances

présentez, illustrez, distinguez, puis montrez et expliquez,

1) Des questions qui portent sur les concepts et les caractéristiques de ces concepts

Des exemples:

– Qu’est-ce qui distingue l’approche des classes sociales chez Marx et Weber ?

Réponse: en définissant classes sociales selon Marx puis selon Weber on amorce la question

– Illustrez par trois exemples la diversité des conflits sociaux.

Réponse: on reprend différentes formes de conflits, matérialistes, non matérialistes type Nouveaux Mouvements Sociaux, ou encore des conflits Not In My Backwards (NIMBY)

– Distinguez la mobilité observée de la fluidité sociale.

Réponse: on définit mobilité observée puis fluidité sociale qui se rapproche de la notion de mobilité nette et on compare

2) Des questions liées à des connaissances de mécanismes économiques ou sociologiques, des liens de cause à effet, des théories.

Des exemples:

– Comment le travail contribue-t-il à l’intégration sociale ?

Réponse: on peut structurer la réponse autour des explications économiques puis sociologiques.

travail = revenu, donc intégration à la société de consommation (explication économique) 

travail = socialisation et identité sociale (explication sociologique)

– Présentez deux avantages du commerce international pour le consommateur.

Réponse: pensez à l’avantage comparatif concernant le prix puis élargissez à la qualité ou au choix plus diversifié

– À quelles conditions la croissance est-elle soutenable ?

Réponse: définir croissance soutenable et illustrer la préservation possible de l’environnement tout en permettant la croissance.

– Montrez qu’une partie de la mobilité sociale peut s’expliquer par l’évolution de la structure socio-professionnelle.

Réponse: il faut expliquer ici la mobilité structurelle en s’appuyant notamment sur des exemples concrets, société paysanne puis société industrielle et post-industrielle avec les évolutions de la population active qui en découle

– La solidarité organique a-t-elle fait disparaître toute forme de solidarité mécanique ?

Réponse: Il faut dans un premier temps définir les deux concepts, solidarité organique et mécanique, puis montrer, par des exemples appropriés notamment, que la solidarité mécanique est encore présente

MAJ 09/17                   Philippe Herry alloprofses

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.