vendeurs et pouvoir de marché

Le sujet est suivi d’une proposition de plan

Le Raisonnement s’appuyant sur un Dossier Documentaire

À l’aide des documents et de vos connaissances, vous montrerez que les vendeurs mettent en œuvre des politiques susceptibles de renforcer leur pouvoir de marché

Vous devez répondre à la question en réalisant une introduction, développement structuré et conclusion et en utilisant les documents.(ne cherchez pas à placer toutes les connaissances du thème mais structurez une réponse adaptée à la question)

Sujet : À l’aide de vos connaissances et du dossier documentaire, vous montrerez que les vendeurs mettent en œuvre des politiques susceptibles de renforcer leur pouvoir de marché.

DOCUMENT 1

Dans le modèle concurrentiel […], le nombre des acheteurs et des vendeurs est tellement élevé qu’aucun ménage ni aucune entreprise n’anticipe que ses actions puissent agir sur le prix d’équilibre de marché. Le modèle concurrentiel […] s’intéresse en particulier à des produits comme le blé ou la fonte, qui peuvent être produits par des entreprises différentes mais qui sont fondamentalement similaires, c’est-à-dire qui sont des substituts parfaits. Si une entreprise augmente un tant soit peu son prix au-dessus de celui des autres, elle perd tous ses clients.

Dans ce modèle, il n’y a pas de place pour les effets de fidélité à une marque, et cela bien que, dans la réalité, des noms de marque viennent immédiatement à l’esprit pour la plupart des produits de consommation.

Si l’entreprise [X] augmente le prix de ses automobiles, elle perdra certains consommateurs, qui achèteront d’autres marques, mais elle ne perdra pas la totalité de ses clients. Un fanatique de [X] acceptera probablement de payer un peu plus pour une [X] que pour une [Y]. De même, si l’entreprise [A] devient un peu plus chère que [B] sur le marché des chaussures de sport, elle ne perdra pas tous ses clients. Dans le modèle concurrentiel […], les entreprises, puisqu’elles jugent que le prix de marché est donné, n’ont pas à tenir compte de la réaction des autres entreprises quand elles changent la quantité qu’elles produisent. En revanche dans le monde réel, de nombreuses entreprises dépensent énormément d’énergie pour essayer d’anticiper les actions et les réactions de leurs rivales. Par exemple, quand [X] ou [A] décident de modifier leur production ou leurs prix, elles doivent prendre en compte la façon dont les entreprises rivales réagissent.

Source : Principes d’économie moderne, Joseph E. STIGLITZ, Carl E. WALSH,

Jean-Dominique LAFAY, 2013.

DOCUMENT 2 Nombre de demandes de brevets auprès de l’Office européen des brevets

 

2005

2015

Allemagne

23 642

24 820

Danemark

1 159

1 930

Espagne

976

1 527

Estonie

4

32

Finlande

1 487

2 000

France

8 021

10 781

Grèce

67

86

Hongrie

79

99

Irlande

373

582

Italie

4 167

3 979

Pays-Bas

7 807

7 100

Pologne

105

568

Portugal

45

137

Rép. tchèque

77

213

Roumanie

8

33

Royaume-Uni

4 591

5 037

Suède

2 500

3 839

Union européenne

58 348

67 598

Source : Office européen des brevets.

 

DOCUMENT 3 Poids de 3 000 principales entreprises par indicateur économique en France

Source : INSEE.

* Équivalent temps plein.

Champ : 3 000 entreprises (des secteurs principalement marchands hors agriculture et services financiers) se distinguant par l’importance de leur contribution économique, soit dans la valeur ajoutée, soit dans les investissements, soit dans les exportations en France.

Lecture : les 3 000 entreprises représentent 43,1% des salariés ETP de l’ensemble des entreprises des secteurs principalement marchands hors agriculture et services financiers.

 

Proposition de plan

Les vendeurs, autrement dit les offreurs de biens ou de services sur le marché, ont comme objectif principal de réaliser du profit. Or une des façons d’atteindre cet objectif est de s’affranchir de la concurrence en renforçant leur pouvoir de marché. On entend par pouvoir de marché la  capacité d’une entreprise à influencer le prix du bien vendu ou encore les quantités échangées de ce bien. Quels sont alors les politiques susceptibles de renforcer le pouvoir de marché des vendeurs? Nous constaterons dans un premier temps que sur beaucoup de secteurs d’activité certaines entreprises dominent ce qui renforce leur pouvoir de marché.  Dans un deuxième temps nous verrons les stratégies mises en place pour éloigner la concurrence. Enfin, nous aborderons la volonté d’innover ou de différencier le produit ce qui procure des pouvoirs de marché.

I. Des entreprises dominantes qui ont des stratégies pour renforcer le pouvoir de marché

A. Une domination qui éloigne de la Concurrence Pure et Parfaite … (Cf. doc. 1)

B. …. et qui est entretenue par des stratégies

-> le poids des investissements empêche la concurrence, du fait des économies d’échelle (Cf. doc.3)

-> des marchés bien souvent oligopolistiques qui nécessitent d’agir en fonction des actions et réactions des rivaux (voir le dilemme du prisonnier) (Cf doc. 1)

II. Les vendeurs peuvent empêcher la concurrence

    A. La guerre des prix (en fonction de la réaction des rivaux doc. 1)

    B. L’entente

III. Les offreurs proposent des produits non commercialisés par la concurrence

     A. Grâce à des innovations protégées par des brevets (Cf. doc. 2)

     B. Grâce à une politique de différenciation des produits

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *