Conception du temps pour les kanaks et les européens

 

Tableau synthèse à remplir (corrigé ci-dessous)

  conceptions du temps conséquences sociales conséquences économiques
Les européens

 

 

 

 

 

 

   
Les kanaks

 

 

 

 

 

 

   

 

 

 

 

 

Correction

 

  conceptions du temps conséquences sociales conséquences économiques
Les européens

. le temps est court. C’est une succession d’instantanée, de moments discontinus. On en profite tout de suite ou plus tard

. le temps est utilitaire: le temps de travail mais également le temps des loisirs. Le temps est une marchandise. On dit: time is money

. il y a des risques. Par exemple, on peut ‘perdre son temps’. Cela peut provoquer l’angoisse.

. Cette vision du temps implique le calcul (comment gagner son temps?), la compétition et la rapidité

 . on anticipe, calcule et on réalise des profits

. on possède beaucoup de biens

. on peut exclure ceux qui ne sont pas assez rapides, pas assez ‘rentables’. Cela peut avoir des conséquences dramatiques: sentiment d’abandon, violence, drogue …

Les kanaks

. le temps est long. Il n’y a pas de rupture. On bit le temps présent ou les souvenirs plutôt que l’avenir.

. le temps est disponible

 . on prend son temps. On palabre jusqu’à obtenir un consensus.

. cela implique plus de solidarité, moins d’exclusion puisque tout le monde appartient au groupe. Il n’y a donc pas de prisons, d’asiles, ou d’orphelinats. Par contre la morale du groupe peut-être comme une contrainte forte.

 

 . on ne vit pas pour avoir. La richesse se calcule à lacapacité de faire des dons.

. La terre n’est pas possédée. Elle ne peut pas être objet de profit.

L’économie se réduit principalement aux nécessités domestiques

. La pauvreté est la norme

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *